Pompidou Paris Bruxelles

paru dans Le Vif/L’Express, Belgique, 3 février 2017

« Inspiré entre autres du musée à croissance illimitée tel que l’avait formulé Le Corbusier, Beaubourg semble voué à une perpétuelle expansion. On peut toutefois se demander comment une telle machine peut rester en phase avec la création et la société contemporaine. Beaubourg doit faire face à d’importantes mutations technologiques, artistiques, urbaines, civilisationnelles. L’Occident vit à nouveau une crise sociale, culturelle, politique, exactement comme à l’époque où Beaubourg surgit. Une nouvelle idée est peut-être nécessaire. » Pauline de La Boulaye

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :