Le chef d’oeuvre paranoïaque

Conférence créée chez ARTCURIAL, Hôtel Dassault, Paris 2009

Intervenants :

Gabriel Bauret, commissaire d’exposition
Gérard Wajcman, psychanalyste

Retour sur l’autocensure dans la photographie et la culture contemporaine.
Évocation d’une pratique  du secret, de la dissimulation et du détournement.
Diagnostic de la pratique artistique face aux contraintes du droit, de la morale, de la politique, des critères esthétiques en vigueur, des lois du marché.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :